Marketing: Boost My Mail lève 1 million d’euros pour optimiser les signatures mails

Mis à jour : juil. 19

Boost My Mail, spécialisé dans la mise à jour et l’optimisation des signatures mail, lève 1 million d’euros, réparti en capital, prêt bancaire et dispositif innovation avec l’appui de la BPI et de Ouest Croissance.



Lancé en 2018 par Arnaud Guillet, Boost My Mail est une filiale du Groupe A5Sys permettant aux entreprises et organisations de transformer la signature mail en atout en marketing, de communication et commercial. La solution prend la forme d’une application SaaS compatible avec des messageries telles que Outlook ou Gsuite.


« Boost My Mail repose sur un positionnement simple et efficace : utiliser les emails collaborateurs pour unifier, renforcer l’image de marque, et communiquer sur les actualités de l’entreprise. Nous souhaitons accompagner les entreprises dans l’amplification et la démultiplication de leur communication à l’aide de la signature de mail », explique Arnaud Guillet, son président.

La startup nantaise, qui revendique plus de 20 000 utilisateurs de sa solution, ambitionne désormais d’accélérer la commercialisation de sa solution, notamment en recrutant une dizaine de collaborateurs dans les pôles commercial, marketing, développement et support. Boost My Mail espère compter 100 000 utilisateurs et 600 entreprises clientes d’ici juin 2022. « Aujourd’hui, nous sommes même en capacité de pouvoir nous ouvrir vers l’international », conclut Arnaud Guillet.


Boost My Mail : les données clés


Fondateur : Arnaud Guillet Création : 2018 Siège social : Nantes Secteur : marketing Activité : solution marketing et communication


Financement : 1 million d’euros, réparti en capital, prêt bancaire et dispositif innovation avec l’appui de la BPI et de Ouest Croissance.


Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. 16.06.2020


https://www.frenchweb.fr/marketing-boost-my-mail-leve-1-million-deuros-pour-optimiser-les-signatures-mail/401855#gsc.tab=0


Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© 2020 par ÀL'heure.